Octobre : le mois de la Sensibilisation au Cancer du Sein

03.10 woman against breast cancer
Par Curves

santé

Le mois d’octobre marque le début de la campagne de sensibilisation au cancer du sein à travers le monde. L’objectif ? Inciter les femmes à mener un dépistage et être capables de détecter l’apparition des premiers symptômes de la maladie. Ces dernières portent trop peu souvent de considération à cette maladie, persuadées qu’elles ou leur entourage n’en seront pas affectés.

 

Une forme de cancer parmi les plus répandues

Pour autant, la réalité est tout autre. Rien qu’au Royaume-Uni, une femme est diagnostiquée du cancer du sein toutes les dix minutes et malgré tous les progrès de la médecine et les fonds récoltés par les bonnes œuvres, il reste une maladie mortelle.

Ainsi, près d’une femme sur huit sera touchée par le cancer du sein au cours de sa vie. Ce dernier fait aujourd’hui partie des cancers les plus répandus chez la femme. Le mois de la sensibilisation au cancer du sein a pour objectif de dissiper les mythes et les tabous autour de cette maladie et d’encourager les femmes à en détecter les premiers signes.

Il s’agit également de pouvoir parler ouvertement de la maladie et de ses conséquences avec ses proches.

En cas de doute, n’oubliez pas qu’il est toujours préférable de réaliser des examens de contrôle. Le dépistage précoce reste aujourd’hui le principal moyen pour lutter contre la maladie.

 

L’importance de détecter les premiers signes d’apparition de la maladie

Le cancer du sein n’échappe pas à la règle des idées reçues. Pour la majorité des femmes, la présence de bosses (« boules ») ou la sensation de tissus épais dans la poitrine en procédant à une auto-palpation indique obligatoirement la présence d’un cancer.

Heureusement, les docteurs assurent que ces bosses sont la plupart du temps non-cancéreuses (à 90% du temps). Pour autant, il est important de les faire systématiquement vérifier pour s’en assurer.

Les médecins recommandent d’ailleurs aux femmes de pratiquer régulièrement l’autopalpation mammaire pour détecter au plus tôt des signes éventuels. D’autres symptômes existent, notamment les changements liés à la forme ou la taille des mamelons, des rougeurs ou encore des écoulements.

Tous ces signes méritent de prendre rendez-vous avec son gynécologue pour réaliser des examens de contrôle. Lors de ce rendez-vous, le professionnel de santé procédera à un examen manuel (par palpation de la poitrine) avant de vous orienter éventuellement vers une mammographie.

Cet examen n’est pas douloureux et dure seulement dix minutes.

Certaines femmes se demandent à quel âge il est recommandé de réaliser un dépistage. En l’absence de signes d’alerte, le dépistage devient important à partir de 50 ans, et ce, tous les deux ans jusqu’à l’âge de 74 ans.

 

Adopter une bonne hygiène de vie pour lutter contre le cancer du sein

Alors que certains facteurs tels que des antécédents familiaux peuvent vous prédisposer davantage à la contraction du cancer du sein, il existe certaines mesures de prévention pour vous aider à diminuer ce risque et vous maintenir ainsi en bonne santé. Voici les conseils de Curves pour vous aider à prendre soin de votre santé au quotidien :

 

Pratiquer une activité physique régulière

L’exercice vous aidera à réguler votre poids, ce qui peut permettre de réduire les risques de développer le cancer du sein.

Le Département de la Santé et des Services Sociaux aux États-Unis recommande de pratiquer 150 minutes d’activité physique aérobie (modérée) par semaine ainsi que des exercices de renforcement musculaire au moins deux fois par semaine.

Qu’il s’agisse de conduire vos enfants à l’école en marchant, de sortir le chien pour une longue promenade ou de vous tenir à chacun de vos entraînement Curves, tous les efforts sont les bienvenus !

 

Limiter votre consommation d’alcool

Des recherches ont montré qu’il existait un lien entre la consommation d’alcool et le développement du cancer du sein chez la femme. Il est donc important de veiller à bien respecter les niveaux de consommation recommandés par semaine (10 verres maximum par semaine).

 

Surveiller votre poids

Être en surpoids ou obèse augmente de façon significative votre risque de contracter le cancer du sein. Pratiquer une activité physique régulière et adopter des habitudes alimentaires saines vous aidera à rester en bonne santé.

Rejoindre un club comme Curves vous permettra par la même occasion d’obtenir du soutien et des conseils nécessaires pour mettre en place un programme diététique et maintenir toute votre motivation.

 

Limiter la dose et la durée de prise des thérapies hormonales

Les études ont montré que la prise d’hormones pendant plus de trois à cinq ans pouvait augmenter le risque de développer un cancer du sein.

Si vous devez prendre un grand nombre d’hormones pour soulager, par exemple, les symptômes de la ménopause, il serait peut-être bénéfique de vous renseigner sur les thérapies alternatives auprès de votre médecin.

Néanmoins, la recherche en hormonothérapie se penche désormais sur des solutions plus efficaces et comprenant moins d’effets secondaires néfastes.

 

Conclusion

Comme pour toutes les maladies importantes, il est primordial de bien s’informer et de mettre tout en œuvre pour réduire au maximum les risques de développer le cancer : en adoptant une bonne hygiène de vie – cela peut majoritairement se traduire par de bonnes habitudes sportives et alimentaires – et en prenant les précautions nécessaires en termes de détection des premiers symptômes et de dépistage. Si toutes les femmes s’y mettaient, le cancer du sein pourrait d’ores et déjà être combattu de manière beaucoup plus efficace ! Alors, pourquoi faire l’impasse lorsqu’il s’agit de votre santé ?

Chez Curves, nous faisons notre possible pour aider à éradiquer cette maladie dans le futur. Parce qu’il s’agit de votre santé mais également d’une part importante de votre féminité et de l’image que vous avez de votre corps. C’est pourquoi, pendant tout le mois d’octobre dans les clubs participants, nous vous offrons 50% de réduction sur les frais d’inscription. La moitié des fonds récoltés seront utilisés pour effectuer des dons aux organismes de lutte contre le cancer du sein. Prenez soin de votre santé et défendez-vous contre le cancer du sein !

Si vous êtes intéressée par le concept de Curves, n’hésitez pas à contacter le club le plus près de chez vous ou à réserver votre consultation gratuite dès aujourd'hui !

Pour voir ce contenu, vous devez accepter les cookies sur ce site.

Autoriser les cookiesRefuser