Comment pallier au manque de sommeil pendant les vacances de Noël ?

12.12 curves
Par Curves

santé

Nous ne le savons que trop bien, les fêtes de fin d’année ne sont pas le moment idéal pour prendre un peu de repos… Entre les préparatifs, le choix du menu, les festivités qui se prolongent souvent tard dans la nuit… Heureusement, Curves a quelques conseils pour vous permettre de rester le plus en forme possible malgré les quelques heures de sommeil en moins ! Découvrez-les tout de suite dans notre article du jour.

5 conseils pour bien dormir pendant les fêtes

1)   Faites de l’exercice

Même si ça paraît difficile lorsqu’on n’enregistre que quelques heures de sommeil, l’exercice physique est le meilleur allié dans la lutte contre le manque de sommeil. Il permet de lutter contre le stress et de se dépenser. 

Il a même été prouvé que la pratique régulière d’un exercice physique permettrait d’augmenter de 42 minutes le temps de sommeil et de diminuer le temps d’endormissement de 12 minutes. Alors, pourquoi s’en priver ? Sachez également que les périodes de « gros » repas auront beaucoup moins d’impact sur votre corps si vous maintenez votre routine sportive habituelle. 

Veillez par contre à arrêter tout exercice intense au moins 3 heures avant le moment du coucher. Cela pourrait en effet nuire à la qualité de votre sommeil. Quoi qu’il en soit, la fatigue ne sera pas une bonne excuse pour rater votre entrainement Curves !

2)   Mangez léger et sain

La nourriture joue un rôle important sur le niveau d’énergie global. La digestion, entre autres, demande beaucoup d’énergie au corps. 

De manière générale, si vous vous sentez fatiguée, évitez les repas trop lourds ainsi que les sucres rapides qui ne feraient qu’aggraver la situation. Au contraire, optez pour des repas sains et équilibrés, composés de sucres lents et de protéines.

De même, certains aliments sont particulièrement revitalisants et permettent de booster votre métabolisme. Parmi eux : les flocons d’avoine, les œufs, les légumes, les noix, les poissons frais, les pâtes, le riz ou encore le pain à la farine complète…

Il est également important de bien s’hydrater tout au long de la journée. Une étude scientifique menée par des chercheurs de l’université de Pensylvanie a montré que le fait de boire suffisamment d’eau peut améliorer la qualité du sommeil.

Au moment des fêtes, vous allez probablement être tentée par tout un tas de mets plus appétissants les uns que les autres… Ici, la règle est simple : vous pouvez goûter à tout, à condition de réduire les portions. En clair, manger de tout, mais quantités raisonnables !

Enfin, évitez autant que possible les « excitants » en fin de journée telles que le café, le thé ou encore le tabac. Vous pouvez au contraire boire une infusion et surtout pratiquer une activité qui vous détende (lecture, musique, etc.)

3)   Synchronisez votre rythme biologique

Ce conseil n’est pas toujours facile à appliquer en période de fête, mais essayez autant que possible de ne pas trop retarder l’heure des repas car cela contraindra votre estomac à travailler pendant la nuit, alors qu’il devrait au contraire être au repos.

Au quotidien : couchez-vous et levez-vous de manière constante (aux mêmes heures). Il en va de même pour l’heure des repas, l’idéal étant d’avoir des heures de repas fixes. Ainsi, vous coucher et vous lever à heure fixe permet d’améliorer la qualité du sommeil et la récupération. 

Évidemment, cela n’est pas toujours évident lorsque vous avez un rythme de vie particulièrement chargé. C’est pourquoi il est important de s’écouter pour réussir à déterminer l’heure idéale à laquelle vous coucher. Cette dernière est indépendante à chacune et dépend de votre propre horloge biologique, située dans le cerveau. 

C’est elle qui envoie les signaux au corps pour indiquer que tous les éléments sont réunis pour déclencher l’endormissement. Le contexte extérieur joue lui aussi un rôle important : lumière, bruit, température du corps, activité physique… autant de facteurs qui peuvent favoriser ou non le début du sommeil.

En résumé : si possible, maintenez autant que possible votre routine de sommeil habituelle pour que votre cycle éveil-sommeil soit le moins perturbé possible.

4)    Régulez votre consommation d’alcool

Même si en apparence elle semble donner l’effet inverse, la consommation d’alcool a un impact négatif sur la qualité du sommeil. Ce dernier est moins réparateur et les réveils nocturnes se montrent généralement plus fréquents. Il est également possible que les troubles du sommeil se manifestent de façon encore plus intense tels que les insomnies ou les ronflements.

En réalité, l’alcool favorise l’endormissement mais a un effet négatif sur la seconde partie de la nuit.  C’est pourquoi on reste souvent fatiguée le lendemain d’une soirée arrosée, même si on a dormi beaucoup plus qu’à l’accoutumée.

Souvenez-vous donc que même pendant les fêtes, l’alcool est à consommer à modération si vous voulez bien dormir et être en pleine forme pour profiter de vos proches !

5)   Faites la sieste

Et oui ! S’octroyer quelques minutes de sommeil peut s’avérer être très bénéfique voire miraculeux en termes de regain d’énergie. Selon les spécialistes du sommeil, faire une sieste entre 13 et 16h aiderait grandement à compenser le manque de sommeil.

Évidemment, il ne faut pas dormir trop longtemps au risque d’obtenir l’effet inverse de celui souhaité en tombant dans une phase de sommeil profond qui vous empêcherait ensuite de bien vous endormir au moment du coucher. Dans l’idéal, la sieste devrait durer environ 20 minutes et ne pas dépasser 90 minutes.

 

Les bienfaits du sommeil sur la santé

Les bénéfices apportés par le sommeil sur la santé ont fait l’objet de nombreuses recherches et ne sont plus à démontrer. Agissant à la fois sur le bien-être physique et psychologique, il fait partie des remèdes les plus efficaces qui soient.

Le sommeil permet à l’organisme de récupérer et d’assurer efficacement et durablement toutes ses fonctions. Il est donc essentiel de s’assurer de sa bonne qualité. En boostant le système immunitaire, c’est aussi lui qui vous protège des microbes et de certaines maladies plus importantes (maladies cardiovasculaires ou neurologiques par exemple).

Au niveau psychique, le sommeil permet d’évacuer le stress, de diminuer les sautes d’humeur et les risques de dépression. Il augmente la capacité d’apprentissage et stimule la capacité à assimiler des informations. Qui n’a jamais senti sa productivité en berne le lendemain d’une nuit trop courte ? Qui ne s’est jamais sentie soudainement irritée (sans raison apparente) par ses collègues de bureau ? Au contraire, si vous faites en sorte de bien récupérer pendant vos nuits de sommeil, vous vous sentirez tout de suite plus ouverte et plus souriante.

En dormant « bien », vous serez plus épanouie, plus productive, plus sociable…  Bref, vous vous sentirez mieux dans votre peau et dans votre tête tout simplement !

Aujourd’hui, les spécialistes recommandent de dormir au minimum 8 heures par jour pour être en pleine forme.

 

Le programme Curves a été conçu pour s’intégrer facilement dans un emploi du temps chargé, afin de vous permettre de pratiquer une activité sportive dans les meilleures conditions. N’hésitez pas à rester assidue même au moment des fêtes, afin de pallier aux petits excès (qu’ils soient d’ordre alimentaire ou en termes de sommeil) et de maintenir une hygiène de vie optimale.

Si vous êtes intéressée par le concept, n’hésitez pas à contacter le club le plus près de chez vous ou à réserver votre consultation gratuite dès aujourd'hui ! 

Pour voir ce contenu, vous devez accepter les cookies sur ce site.

Autoriser les cookiesRefuser